Ikkyo

Littéralement « Premier principe ». Technique de base du Katame Waza (techniques de contrôle). Lire plus

Ikkyo, nous pouvons la définir comme une technique qui permet le contrôle de l’axe du corps de l’attaquant à partir de deux points (le coude et le poignet) à l’aide d’une action verticale et tangentielle qui fait sortir Uke de ses appuis et l’envoie au sol, où s’ensuit une immobilisation du bras (placé au-dessus de la continuité de la ligne imaginaire formée par les épaules de Uke) et qui permet le contrôle du reste du corps de l’attaquant.

Mais il est important de relever que, mécaniquement, Ikkyo passe principalement par 4 points du corps de Uke: le coude, l’épaule, la hanche opposée et le genou opposé, et si l’un de ces points n’est pas suffisamment mobile et adaptable, cette action ne peut s’exécuter dans sa « forme idéale ». Par conséquent, une grande partie de l’étude de cette technique passe par la connaissance, à travers la pratique, de notre corps et de ses tensions, ce qui nous permettra d’agir avec plus de naturel et en s’adaptant à chaque instant.

Ikkyo

La technique Ikkyo est la base à partir de laquelle nous avons l’habitude d’exécuter d’autres techniques du répertoire de base telles que nikyo, sankyo et yonkyo, et elle s’exécute d’habitude sous deux formes: Omote et Ura.

De manière générale, « Omote » consiste à avancer vers le partenaire (sans laisser que l’attaque se déroule complètement) en déviant l’action pour provoquer le déséquilibre de Uke, mais il est alors nécessaire que celui-ci reste « impliqué » vers l’avant (qu’il ne se retourne pas, ne recule ou ne fuit).

En revanche, pour la forme « Ura » et maintenant l’idée de base, l’attaque se prolongera et sera déviée, en guidant l’action vers l’extérieur du partenaire; en utilisant deux dynamiques différentes, il en résulte que les chutes seront différentes.

Immobilisation d'Ikkyo